Arte, Salon De Paris, 1913, Lettura Di Un Madrigale, Luigi Xv, Baader, Bella Cartolina

Arte, Salon De Paris, 1913, Lettura Di Un Madrigale, Luigi Xv, Baader, Bella Cartolina

Valore stimato — €55.99

Per informazioni su questo oggetto contattami.

SALON DE PARIS

 

1913

 

 

L. BAADER: LECTURE D'UN MADRIGAL SOUS LOUIS XV

 

 

 

 

 

 

Interessante edizione antica e d'epoca,

bella immagine raffigurante il dipinto esposto al Salon parigino, con una scena di interno, dipinto molto realistico, con anche raffigurato un gatto in una cesta;

 

 

 

cartolina illustrata, misura circa cm.13,x8,5; cartolina mai viaggiata per posta, nessuna scritta al verso; edizione francese, databile al primo '900.

 

 

 

 

DI INTERESSE ARTISTICO E COLLEZIONISTICO

 

Buona conservazione generale, segni e difetti d'uso e d'epoca, difetti vari marginali,

 

cartolina meritevole anche di essere inserita sotto passpartout ed incorniciata.

 

(l' immagine allegata raffigura un particolare dell'intero foglio, eventuali ulteriori informazioni a richiesta)

 

 

 

Aïda Boni (née à Milan le 18 novembre 1880 et morte en 1974) est une danseuse italienne.

Après des études de danse à la Scala de Milan, Aïda Boni débute à Florence, puis danse au Casino de Paris, à l'Opéra-Comique et au théâtre Marigny durant la saison 1898-1899.

De 1901 à 1906, elle est engagée à Bruxelles, au théâtre de la Monnaie, comme première danseuse demi-caractère. Elle devient première danseuse étoile en septembre 1903. Durant cinq saisons, elle crée les principaux rôles des ballets représentés à la Monnaie : elle danse dans La Captive (Lucien Solvay, 1902), elle interprète le rôle de Rosita dans Lilia (Joseph Jacob, 1903), elle crée le rôle titre de Zanetta (Gaetano Saracco, 1903) et celui de Maïmouna (François Ambrosiny, 1906).

Engagée au Covent Garden de Londres en 1907, elle revient la même année à la Scala de Milan. Elle poursuit ensuite sa carrière à l'Opéra de Paris en qualité de danseuse étoile, où elle crée encore de nombreux rôles, en compagnie de Rosita Mauri, Rita Sangalli et Carlotta Zambelli.

Elle prend sa retraite en 1922.(dal web, wikiopedia)

Arte, Salon De Paris, 1913, Lettura Di Un Madrigale, Luigi Xv, Baader, Bella Cartolina